Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Tél : 01 42 02 16 16

* champs obligatoires

Agence immobilière CENTURY 21 Bonsergent PARIS - 75010 - Paris - ILE-DE-FRANCE

Agence immobilièreCENTURY 21 Bonsergent, 75010 PARIS
CENTURY 21 Bonsergent
21 boulevard Magenta
75010 PARIS
Nos Offres :
Mentions légales
  • Raison sociale : AC BONSERGENT IMMOBILIER
  • SIRET : 49151154900017
  • RCS : 491511549
  • Capital Social : 8000 euros €
  • Adresse du siège Social : 21 Bd Magenta 75010 PARIS
  • Téléphone : 01 42 02 16 16
  • Adresse mail :
  • Numéro de déclaration de TVA :
  • Le titre professionnel d'agent immobilier est régi par les textes de la loi n°70-9 du 2 janvier 1970
    et de son décret d'application du 20 juillet 1972
  • Carte professionnelle transaction n° : NC délivrée par : NC.
  • Carte professionnelle gestion locative n° : NC délivrée par : NC.
  • Nom et Adresse du garant :
  • Barèmes d'honoraires : Pour consulter les barèmes d'honoraires de l'agence, cliquez ici

  • En cas de litige avec l'agence CENTURY 21 Bonsergent relatif à l'exécution d'un contrat de vente ou de prestation de services, le consommateur est informé qu'il peut recourir à un médiateur agrée pour le secteur immobilier : en attente de désignation.

Présentation de notre agence

Un peu d'histoire

De la construction par le bon Roi Dagobert du petit pont Saint-Martin en l'an 629 (sur l'emplacement de l'actuelle Mairie du 10e) à l'arrivée de la nouvelle gare RER Eole, notre arrondissement n'a cessé au cours des siècles de se transformer. Arrondissement des quatre faubourgs (Faubourgs du Temple, Saint-Martin, Saint-Denis et Poissonnière) il a souvent été le théâtre de grandes fusillades historiques.

Mais le 10e c'est aussi l'arrondissement des salles de spectacle et des grands boulevards où, au début du siècle, est né le french cancan. Ses deux gares, ses quatre hôpitaux, ses deux arcs de triomphe, son canal, ses anciens couvents sont aujourd'hui les témoins du riche passé de la capitale.

Le 10e arrondissement qui couvre 286 hectares et compte aujourd'hui 90 000 habitants (soit l'équivalent d' une ville comme Avignon). Administrativement, il comprend quatre quartiers (Saint-Vincent de Paul, Porte Saint-Denis, Porte Saint-Martin et Hôpital Saint-Louis), quartiers aux communautés étonnamment variées et aux physionomies bien particulières...

L'hôpital Saint-Louis

Depuis les grandes épidémies de la fin du XVIème siècle, les malades de la peste ne cessent d'affluer à l'Hôtel Dieu qui, seul, ne peut plus faire face à la terrible maladie qui se répand dans la ville.

Le 19 mai 1607, à la suite d'une nouvelle épidémie, le roi Henri IV ordonne la construction d'un nouvel hôpital, hors des remparts, sur un terrain isolé, non loin de la butte de Montfaucon et de son célèbre gibet.

On décide de dédier cet Hôpital à Saint-Louis, mort de la peste en 1270. Henri IV choisit lui-même les plans de l'édifice qui est achevé en 1611. Les travaux, très coûteux, sont exécutés sous la direction de l'architecte Claude Vellefaux.

A l'origine l'établissement n'ouvre qu'en période d'épidémie. Puis au cours des siècles il acquiert une réputation internationale notamment au XIXème dans le domaine de la dermatologie. C'est aujourd'hui le plus vieil hôpital parisien et il constitue, avec la Place des Vosges, la plus belle trace architecturale de l'époque Henri IV à Paris.

Le canal Saint-Martin

Quelques années auparavant, le 4 novembre 1825, est inauguré le Canal Saint-Martin. La construction de cette voie de transport fluvial, décidée dès 1802 par Napoléon 1er, permet de relier la Seine à la Seine en épargnant aux bateaux la traversée de Paris et les méandres du fleuve. La présence d'un canal est en outre alors un moyen de résoudre les problèmes d'alimentation en eau de la capitale et d'embellir Paris.

Mais ce n'est qu'en mai 1822 que les travaux sont entrepris. Ils durent près de quatre années. Long de 4,5 km, reliant le bassin de la Villette au Port de l'Arsenal (il était prévu à l'origine qu'il aille jusqu'à Pontoise), le canal Saint-Martin traverse tout le 10e arrondissement.

Dès l'après-guerre, avec l'arrivée de l'automobile, le trafic de fret ne cesse de diminuer. Le Canal devient vite "inutile" aux yeux de la municipalité qui dans les années 60 propose son remplacement par une autoroute urbaine à deux fois quatre voies ! L'idée est heureusement abandonnée, son financement étant excessivement onéreux. Les berges du Canal Saint-Martin sont classées depuis 1990.

L'arrondissement des deux gares

Le XIXème est le siècle de tous les bouleversements. Vingt ans après l'ouverture du Canal Saint-Martin, est inauguré en 1846 l'embarcadère du chemin de fer du Nord, destiné à desservir les grandes régions industrielles du Nord de la France. Situé sur les anciens terrains du clos Saint-Lazare, couvrant trois hectares mais vite jugée trop exigu, il est démonté onze ans plus tard. Pierre par pierre, la façade de cette première gare du Nord sera méticuleusement remontée... à Lille.

Les travaux de reconstruction de la seconde et actuelle gare du Nord sont achevés en 1865 sous la direction de l'architecte Hittorff à qui l'on doit également l'église Saint-Vincent de Paul. Une querelle opposant Hittorff au préfet Haussmann ne permettra pas de trouver pour la Gare du Nord la même harmonie et la même perspective que pour la Gare de l'Est, située à quelques centaines de mètres de sa consœur.

L'embarcadère du chemin de fer de l'Est (communément appelé alors "embarcadère de Strasbourg") date de 1849. C'est la plus ancienne des grandes gares parisiennes actuelles. Elle est édifiée sur les terres de l'ancien clos Saint-Laurent. Construite à partir des plans de l'architecte Duquesney, elle servira de modèle à de nombreuses gares françaises.

Contrairement aux chemins de fer du Nord, à vocation industrielle et financés par la compagnie du Baron de Rotschild, la gare de l'Est est une réalisation de l'État. La ligne du chemin de fer de l'Est a en effet une vocation stratégique et défensive, essentielle en cas de mobilisation des troupes. Les guerres de 1870, 1914 et 1940 en seront la triste démonstration.

La construction de ces deux gares modifie considérablement la physionomie du 10e qui devient alors l'arrondissement du négoce, des échanges et de la circulation. La desserte des gares entraîne le percement de nombreuses voies, notamment le boulevard de Strasbourg et le boulevard de Magenta. Les quartiers y perdent de leur quiétude. De grandes manufactures de cristallerie et de porcelaines s'installent rue de Paradis, alors que les fourreurs fleurissent dans le sud de l'arrondissement. Avec la venue des industries et le départ des populations aisées vers le cœur de Paris, le 10e devient plus populaire. L'essor des théâtres, des cabarets et des grands cafés donnent à l'arrondissement un nouveau visage.

Le 10e d'aujourd'hui

Resté populaire, le 10e est au cours de ce siècle devenu plus cosmopolite. Il a accueilli ces dernières années une forte immigration, essentiellement africaine, indienne, turque et chinoise. Frappé durement par la crise, le 10e tente une reconversion. Rue d'Hauteville, les fils de fourreurs s'intéressent à l'informatique, des entreprises d'envergure internationale s'implantent dans l'arrondissement... La population rajeunit et de nombreux artistes et créateurs aménagent le long du canal Saint-Martin.

Aujourd'hui près de 800 000 personnes transitent quotidiennement Gare de l'Est et Gare du Nord. Avec l'arrivée de la nouvelle gare Eole et demain du T.G.V. Est, le 10e sera l'un des plus grands nœuds ferroviaires du monde D'importants travaux de rénovation de l'habitat et du patrimoine architectural, parfois très altéré, restent encore à réaliser. Enfin, la limitation du trafic automobile est une priorité de l'arrondissement.

Notre actualité

Plan d'accès

Nos Spécialités :
  • Location
  • Vente
  • Gestion Locative

Notre équipe à votre service

Denis JEAN

Denis JEAN

Directeur Structure Générale

Mélissa KASPAROGLU

Mélissa KASPAROGLU

Manager Transaction

Laetitia CALAS

Laetitia CALAS

Conseiller Transaction

Maëlis LORGERE

Maëlis LORGERE

Conseiller Transaction

Elodie PETRONE

Elodie PETRONE

Conseiller Transaction